Un seul produit : deux modes de transport!

Aéroport de Bromont – investissement important

Selon le journal La Voix de l’Est du 30 avril dernier, « Le premier jalon du projet d’usine d’aéronefs à motorisation électrique d’Unither Bioélectronique à Bromont, dévoilé en primeur par La Voix de l’Est en octobre, a été officiellement lancé lundi. La filiale de la multinationale a ainsi donné le coup d’envoi à la construction d’un vaste hangar, qui abritera également un centre de recherche et développement sur le site de l’aéroport Roland-Désourdy.

Après IBM, Teledyne Dalsa et GE Aviation, l’implantation de l’entreprise biotechnologique marquera un pan de l’histoire de Bromont, a indiqué en point de presse son maire, Louis Villeneuve.

Une vision que partage le directeur général de l’aéroport, Robert Blais. “On assiste à une grande journée, a-t-il confié en marge de l’événement. Ça démontre à quel point l’aéroport est un outil de développement régional incontournable.”

Lire l’article complet.

D’autre part, la direction de l’aéroport Roland-Désourdy a tenu récemment une séance d’information pour expliquer ce que représentent réellement les activités commerciales de cette infrastructure située à Bromont.

Le directeur général de l’aéroport Roland-Désourdy, M. Robert Blais, était notamment accompagné de Romain Girard, directeur général du Conseil des aéroports du Québec. Celui‑ci a expliqué qu’il ne fallait pas considérer un aéroport comme une entreprise normale.  “C’est comme une autoroute. Elle n’est pas rentable comme telle, mais c’est ce qu’elle permet de véhiculer qui la rend intéressante”, indique M. Blais, rapportant ainsi les propos de M. Girard.

La soirée s’est déroulée sous la forme de jeu-questionnaire dont les réponses devaient servir à rectifier certaines croyances. Au total, une soixantaine de personnes y ont assisté dont la presque totalité des élus de Cowansville, Bromont et Granby. Rappelons que les trois municipalités participent au financement de l’aéroport. »